Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MdM Bijouterie - Joaillerie

L'alliance atypique (sauveuse de doigt !)

23 Avril 2016 , Rédigé par Morgane Moulard de Monteclain

Il y a quelques mois, une cliente m'a amené, à l'atelier, son alliance qu'elle gardait "en l'état" depuis 10 ans, suite à une aventure peu commune : elle taillait sa haie de jardin et l'appareil a malencontreusement heurté sa main (ne me demandez pas comment, je ne préfère même pas imaginer la scène !)... Quoi qu'il en soit, l'alliance qu'elle portait au doigt et qui est déjà, par nature, un symbole très fort, lui a ce jour là, en plus, sauvé le doigt ! Elle portait la trace du passage de l'engin, que j'ai dû, dans un premier temps, estomper, par renfort de soudure. Deux diamants manquaient sur les sept et j'ai pu constater lors de ce premier séjour "au bloc" que les cinq autres sertissures montraient des signes de fatigue. Il fut donc convenu que je devrais refaire entièrement la partie sertie (le "V" - cf.photos).

Voici donc les étapes de la réalisation de ce travail. Quelques renforts sur le corps, quelques coups de bocfil et limes et un travail appliqué du sertisseur plus tard, et ma cliente peut à nouveau porter son alliance qui ne la quittait plus depuis 20 ans ! Vive les mariés !

Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !
Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !

Bague en or jaune 750 et diamants. Il a fallu d'abord déssertir les 5 diamants présents et retirer le "V" pavé. Ensuite, j'ai re-fabriqué cette partie dans la plaque, l'ai soudée et ai fini son façonnage sur le corps de bague. Une fois les mises en pierre faites, un petit tour chez mon mentor et sertisseur, M. Le Maux, à Rennes (je laisse pour le moment ce genre de travail de sertissage à ses mains plus expertes que les miennes en matière de "grains") et hop !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article